MES COUPS DE CŒUR

BD sur l’infertilité : « Rien ne se passe jamais comme prévu »

By 16/06/2018 juin 18th, 2018 No Comments

Cette semaine, un petit conseil de lecture. Une première BD de Lucile Gorce et Emma Tissier pour mieux comprendre le parcours des couples qui découvrent leur infertilité. Et le parcours PMA, ce n’est pas une petite balade de santé.

Elena et Gus ont tout ce qu’ils désirent. Tout, sauf un enfant. Après des mois d’espoirs ponctués par les règles, ils font des examens pour comprendre ce qui ne va pas. Et les voilà partis pour l’enchainement des rendez-vous médicaux, des échographies, des prises de sang, des piqures quotidiennes d’hormones,…

Pour bien connaître ce parcours, je dois dire que je trouve cette BD très bien faite. En revenant sur l’infertilité de son couple, Lucile Gorce permet à ceux qui ne sont pas passés par là de bien se rendre compte de la place que tout cela prend dans la vie du couple, mais aussi d’apprendre des précisions techniques. Et ceux qui sont passés par là, eux, se reconnaîtront. Contrairement à la plupart des documentaires ou livres sur le sujet qui je trouve ont un ton triste et plaintif, Lucile, en parle de façon légère. J’ai beaucoup ri, et j’avais l’impression que c’était mon histoire, depuis les incertitudes, les déceptions, le renforcement du couple, … jusqu’aux piqures pendant un voyage en Bretagne !

J’aime aussi beaucoup le style du dessin d’Emma Tissier, en trait noir et couleurs aquarellées selon une technique inspirée de Robert Plutchik, psychologue américain, dans laquelle chaque couleur et déclinaison est reliée à une émotion. Une façon très originale d’illustrer la quantités d’émotions contradictoires que l’on peut ressentir tout au long du parcours.

J’ai juste été un peu déçue par la fin. Je comprends tout à fait qu’elle n’ait pas voulu écrire un happy ending. Cependant j’aurais préféré que la fin soit complètement assumée, que cette première FIV fonctionne ou non, avec une préférence pour le non car c’est le quotidien de tellement de femmes, qui enchainent les procédures et les échecs… Les dédicaces renforcent cette impression bizarre de ne pas avoir assumé ce qui leur est arrivé, par respect sûrement de tous ces couples qui doivent trouver d’autres solutions. Néanmoins une très belle BD que je recommande !

Pour en savoir plus je laisse parler l’auteur.

Lucile Gorce et Emma Tissier, Rien ne se passe jamais comme prévu, Dargaud

Leave a Reply