Non classé

Pourquoi j’ai eu besoin de me retrouver

By 30/10/2018 décembre 11th, 2018 No Comments
se retrouver atelier moors

J’ai quelque peu disparu d’internet ces derniers temps. Toutes mes excuses pour ça, mais je devais prendre du temps pour me recentrer, me reconnecter à moi-même, me ressourcer. Toutes les personnes qui accompagnent la fin de vie d’une personne proche passent par des périodes plus difficiles où elles sont assaillies par le doute. Toutes les personnes licenciées passent par des périodes plus difficiles où elles sont assaillies par le doute. Tous les entrepreneurs passent par des périodes plus difficiles où ils sont assaillis par le doute. Tous les couples en PMA passent par des moments difficiles où ils sont assaillis par le doute. Bref, je vous laisse imaginer de quelle façon j’ai passé mon été.

Personnellement, j’ai vécu une nouvelle déception au début du mois. Je m’étais reboostée cet été, j’étais pleine d’espoir sur une nouvelle FIV, mais mon corps a dit stop. Verdict après un traitement hormonal de choc : zéro ovocyte et le conseil de mon médecin de faire appel à un don. Après une période de tristesse et de perte de confiance, j’ai décidé d’être ma priorité. Petit à petit ce projet bébé a pris toute la place, me dictant ce que je devais manger, les médecins que je devais voir, les jours où je devais avoir des rapports. Mon agenda était rempli de RDV médicaux de toute sorte. Alors bien sûr le projet bébé est toujours là, mais le grand projet, d’abord, c’est moi. Je me suis remise au sport, et je dois dire que ça fait un bien fou. Ça me redonne une énergie et un mental de battant. Je prends soin de moi, je mange mieux, je bois plus d’eau, et je m’organise pour voir des amis.

Professionnellement j’avais tendance à me disperser un peu trop et les peurs m’empêchaient de passer vraiment à l’action. Est-ce que vraiment je peux réussir à en vivre ? Est-ce que ça intéresse les gens ce que je fais ? Quel impact positif j’ai sur le monde en continuant cette activité ? Qu’est-ce que j’aime vraiment faire ? Je passais mon temps à continuer inlassablement à me former, sans n’avoir jamais le temps de mettre en application mes connaissances. Et je m’épuisais, jour après jour, perdant l’inspiration et l’envie de faire. J’ai donc décidé de me recentrer sur ce qui fait ma spécificité : la création de motifs. Evidemment je continue mes expérimentations en sérigraphie, en tissage, broderie et en céramique, mais le cœur de mon métier est la création de motifs, donc je veux me donner une vraie chance de réussir. Je dois encore construire mon plan d’action mais le simple fait d’avoir réussi à prendre cette décision – alors même que je regardais dans une autre direction pour me former à tout autre chose – est un grand pas !

Voilà, ça vous explique un peu pourquoi je n’ai pas passé beaucoup de temps à poster des photos ou des articles sur internet, ce qui me paraissait à la fois futile et hypocrite. La prochaine fois j’essaierai de partager avec vous les petits trucs qui m’ont aidée à me remettre sur une meilleure voie…

Leave a Reply