Panier

faire des cyanotypes partie 1 pinterestHier il faisait très beau, alors j’en ai profité pour faire quelques cyanotypes. Voici la première partie du guide pour faire vos propres cyanotypes.

 

Alors un cyanotype c’est quoi ?

Inventé en 1842 par l’astronome anglais John Herschel, c’est un des premiers procédés photographiques. Il permet d’avoir des tirages d’un très beau bleu cyan.

De prime abord on se dit « ouh là, c’est avec des produits chimiques, ça doit être galère » mais en fait faire des cyanotypes c’est facile à faire et très amusant, on peut même le faire avec des enfants !

Le procédé fonctionne grâce à un mélange de ferricyanure de potassium et de citrate d’ammonium ferrique qui est appliqué qu’on laisse sécher sur une surface pour la rendre photosensible. Au contact des rayons ultraviolets de la lumière le fer se transforme pour créer un pigment bleu insoluble et les parties de l’image non-exposées sont rincées à l’eau.

Les premiers cyanotypes

Anna Atkins est une botaniste et photographe anglaise, amie de John Herschel. Elle commence à utiliser un appareil photo dès 1841, devenant probablement la première femme photographe. Elle a été l’une des premières à utiliser les cyanotypes pour l’illustration d’ouvrages imprimés. En 1843 elle réalise ainsi une sorte d’herbier avec cette technique : British Algae: Cyanotype Impressions.

Pour réaliser les illustrations de ce livre elle place des algues séchés directement sur des feuilles de papier sensibles. À l’origine en auto-édition, il ne reste plus qu’environ 15 exemplaires plus ou moins complets de ce livre dans le monde et ils sont pour la plupart dans des grand musées ou des institutions comme la New York Public Library d’où viennent ces images.

cyanotype anna atkins 1 cyanotype anna atkins 2cyanotype anna atkins 3

Le matériel

Il existe des kits à cyanotypes prêts à l’emploi. J’en avais acheté un l’an dernier dans la librairie Artazart quai de Valmy à Paris, c’est l’occasion d’y aller, cette boutique est géniale ! Mais on en trouve dans d’autres boutiques ou sur internet. Il existe aussi du papier sensible prêt à l’emploi, ce qui revient beaucoup plus cher.

– un kit de cyanotype ou 20g de citrate d’ammonium, 8g de ferricyanure de potassium (on trouve sur internet par exemple ce site) et 200 ml d’eau distillée (eau déminéralisée en supermarché, ou récupérez l’eau du sèche-linge ou des déshumidificateurs)

– un bloc de papier ou du tissus. Eventuellement un cadre en carton ou du masking tape pour délimiter les bords.

– un rouleau (manche en plastique) ou une éponge, ou un pinceau.

– une plaque de verre et un plaque en carton rigide ou en bois + des pinces à dessin + des poids  -> ou un sous-verre.

– des petits éléments à disposer sur le support.

– une bassine un peu plus grande que le support. Dans l’évier ça marche aussi, mais une bassine est beaucoup plus pratique. D’une part, parce qu’on peut le faire dehors et d’autre part on peut jeter ensuite l’eau de rinçage dans les toilettes. J’ai fait pas mal de recherches, mais je n’arrive pas à savoir le niveau de pollution de l’eau de rinçage. C’est a priori peu polluant, car en plus très dilué, mais bon, on ne sait jamais. Pour l’eau de la bassine, pensez à récupérer l’eau du sèche linge ou des déshumidificateurs.

– un tablier et des protections (du papier journal fait très bien l’affaire)

– et du soleil !

Bon, mais concrètement, une fois qu’on a les produits, qu’est-ce qu’on fait ?

Déjà on se protège. Le produit tâche énormément, donc avec des enfants faites super attention, mettez des tabliers et des protection pour vos meubles… ou s’ils sont petits faites les 2 premières étapes sans eux…

  • Première étape : on prépare la solution

Si vous achetez le kit il suffit d’ajouter de l’eau distillée dans les deux bouteilles fournies et secouer jusqu’à ce que le contenu soit dissous. Si vous faites la mixture vous-même, il faut mélanger 20g de citrate d’ammonium ferrique à 100 ml d’eau distillée, bien mélanger puis laisser décanter dans une bouteille opaque. Dans une autre bouteille opaque il faut mélanger 8g de ferricyanure de potassium à 100 ml d’eau distillée. Vous pouvez les conserver séparément dans un endroit sombre et frais pendant plusieurs mois.

Dans un petit pot, mélangez à dose égale les 2 solutions : cette solution se conserve mais beaucoup moins longtemps. Faites cette étape sans les enfants, quel que soit leur âge…

Lire la suite du tutoriel pour créer des cyanotypes (partie 2)

Leave a Reply